Vol. 3, No. 1, - Décembre 2017

Menu Le magazine électronique du Réseau ÉTS,
l'association des diplômés de l'École de technologie supérieure
Chroniques

L’internet des objets

 0

Composante clé de la quatrième révolution industrielle

Par Mickael Huot

LD15457 Encart ETS_V2_Page_2Quatrième révolution industrielle

Savez-vous d’où provient le terme industrie 4.0 ou quatrième révolution industrielle ? Jennie S. Hwang présidente du H-Technologies group et chercheure invité à l’université de Montréal indique que cette appellation est née lors du lancement de la stratégie technologique allemande de 2011. Or, nous sommes au tout début de cette quatrième révolution industrielle. Cette révolution permettra, à terme, de connecter les espaces physiques, digitaux et biologiques pour ainsi nous mener vers une nouvelle vague d’augmentation de la productivité de l’activité humaine. Plusieurs nouvelles technologies rendent possibles cette révolution : apprentissage machine, big data, infonuagique, intelligence artificielle, internet des objets et impression 3D.

L’Internet des objets

Les chercheurs Sanjeevani Bhardwaj et Alok Kole affilié à l’université du Maryland définisse l’internet des objets ou l’IoT comme une nouvelle technologie qui permet l’interconnectivité entre les objets, leur environnement, les ordinateurs, les machines et les systèmes intelligents.

Un nombre considérable de fonctionnalités sont rendues possibles et accessibles avec l’application de l’internet des objets dans le secteur manufacturier : contrôle de la production en temps réel, contrôle de la qualité automatisé, maintenance prédictive numérique et bien d’autres. Imaginez que vous pourriez prévoir avec précision le moment ou vous devrez effectuer des activités de maintenance sur vos équipements. Imaginez que vous pourriez visualiser tout ce qui se passe dans votre usine en temps réel et ce à partir de n’importe où. Le futur est excitant.

Et donc, plusieurs bénéfices sont générés par l’utilisation de l’internet des objets : augmentation de la productivité, augmentation du taux de disponibilité des équipements et augmentation de la qualité.  Selon l’OCDE, l’utilisation de l’internet des objets chez les industriels permet de générer, en moyenne, des économies d’opérations de l’ordre de 18 %.

 

Par Mickael Huot, ing.

Mickael est co-fondateur de Solutions ARIV, une société qui œuvre en génie des affaires et en technologies de l’information. Solutions ARIV est actuellement dans le programme accélération du Centech pour accélérer le développement de leur solution d’internet des objets Factoview.

Pour rester au fait des développements sur l’internet des objets, consulter le factoview.com  et inscrivez-vous pour être les premiers à avoir accès au service.

 

Bibliographie

 

Bhardwaj, S., Kole, A. (2016), Review and study of Internet of Things: It’s the future. 2016 International Conference on Intelligent Control Power and Instrumentation (ICICPI), 47-50.

 

Hwang, J. S. (2016). The fourth industrial revolution (industry 4.0): Intelligent manufacturing. SMT Surface Mount Technology Magazine, 31 (7), 10-15.

 

Organisation de coopération et de développement économique (2016). Enabling the next production revolution: The future of manufacturing and services.

Repéré à https://www.oecd.org/mcm/documents/Enabling-the-next-production-revolution-the-future-of-manufacturing-and-services-interim-report.pdf